Lutte contre la présence de processionnaires du chêne («Eichen-Prozessionsspinner»)

cc-astuces

Processionnaires du chêne

Depuis quelques années, la présence de processionnaires du chêne est en hausse dû au changement climatique et au manque d'ennemis naturels. Il s’agit de chenilles se déplaçant en nombre élevé en forme de file indienne (procession), l’une accolée à l’autre. Ces chenilles se transforment en petits papillons, inoffensifs, peu apparents qui déposent leurs œufs sur les chênes. Sur ces chênes naissent alors des nids renfermant une bonne centaine de chenilles enveloppées dans de longs poils très irritants. La bonne approche pour lutter contre les insectes est donc cruciale. Une méthode écologique et conviviale consiste à ramasser les chenilles et leurs nids avec des aspirateurs de sécurité de classe de poussière H.

Risque de santé

Si les processionnaires du chêne peuvent endommager les arbres en rongeant complètement le feuillage, les risques de santé pour l’homme ne peuvent être négligés. En effet, les chenilles ont de nombreux poils creux à l’intérieur et avec des barbillons qui sont dispersés sur de longues distances par les flux d’airs, surtout par temps chaud et sec, et qui peuvent pénétrer dans la peau des hommes ou d’animaux ; les poils contiennent une substance très irritante, provoquant des inflammations et/ou des démangeaisons cutanées ainsi que des irritations des yeux. Des irritations des voies respiratoires accompagnées de signes d’asthme peuvent se manifester lors de l’inhalation de débris de poils. Ces poils peuvent persister dans la nature durant des mois ou années.

Etant donné que les contre-mesures chimiques ou biologiques peuvent poser un risque supplémentaire pour la santé, une méthode de lutte respectueuse de l'environnement et conviviale est recommandée: l'aspiration mécanique des insectes et de leurs nids avec des aspirateurs de sécurité testés et certifiés de classe de poussière H.